Joyeuses Pâques !


Nous avons fait un lapin un peu magique (avec des oreilles qui bougent!) à l’aide d’une belle peinture colorée, d’une paire de ciseaux, de la colle, de petits yeux autocollants qui bougent, d’un bâton à glace, d’attache-parisiennes et d’un bout de ficelle !

On fait notre cirque !



11-13 et 14 mars 2023
Durant 3 matinées, nous découvrons les arts du cirque avec Pauline, notre superbe animatrice de Graine de Cirque !
Nous jonglons, marchons sur un fil, avançons sur un tonneau, trouvons l’équilibre sur une boule géante, apprenons à tenir sur un rola bola, faisons des pyramides humaines…
De beaux moments où nous nous éveillons au monde du cirque.
Cette expérience a pu voir le jour grâce aux parents et grands-parents qui se sont joints à l’expérience et ont supervisés les ateliers, et à la superbe association des parents d’élèves (l’APE) qui a pu financer en totalité l’évènement par ses actions tout au long de l’année (n’hésitez pas à faire un tour sur le site de l’APE : https://www.facebook.com/apepful/) ! Un grand merci à tous !


100 jours chez les grands !


Nous avons appris à décomposer le nombre 100 de façon rigolote : nous avons compté jusqu’à 100 jours avec l’aide de paquets de 10 boutons (1 bouton mis dans le sachet chaque jour). Au bout de 10 paquets, nous avons dénombrer 100 boutons et avons fait un mandala avec 100 objets collectés dans la classe.
Une manière d’apprendre à compter et à décomposer les dizaines et centaines tout en s’amusant !


Défis maths : une après-midi pour réfléchir !

Vendredi 31 mars, l’après-midi, les 2 classes se sont réunies pour la présentation des défis mathématiques par les maîtresses.

4 défis nous attendent dans chacune des classes, et nous serons répartis en 8 groupes, les moyens avec les grands.
Voici les 4 défis, le matériel mis à disposition et ce que nous apprenons grâce à eux :

Nous avons beaucoup aimé cette après-midi car nous avons appris à (propos des élèves à l’issue de l’expérience):
-réfléchir et et faire ensemble (et pas tout seul, comme pour les ateliers autonomes par exemple),
-écouter les idées des copains,
-patienter,
-trouver des solutions pour que ça marche,
-apprendre,
-s’amuser,
-s’aider et ne pas baisser les bras.

Merci aussi aux parents qui ont accompagné les groupes à réaliser tous les défis !

Les vendredis, c’est happy récré !

Dans la cour de récréation que nous partageons avec l’école élémnetaire, tous les vendredis, les maîtresses nous installent des ateliers sur le terrain de foot.
C’est super parce que les activités proposées changent tous les vendredis et nous font découvrir de nouveaux parcours, jeux et sports.
Un bon moyen pour divesifier les récréations et les rendre encore plus attractives pour tous !

Merci pour les enfants d’Afrique !

 

Comme vous le savez, durant les vacances de février, je me suis rendue au Sénégal. Durant ce voyage, j’ai eu la chance de participer à l’organisation d’une visite d’école où une partie de vos dons (que j’ai pu emporter dans mes valises) a été distribuée.

L’autre grande partie des affaires que vous aviez déposée à l’école avant Noël a été emballée dans des cartons et amenée dans un container. Ce dernier est arrivé un jour après mon départ pour la France. C’est Awa Sonko, de l’association Waato Siita, avec qui je m’étais rendue sur place, qui a réceptionné les colis et qui les a distribués dans d’autres écoles et villages.

Ce 20 mars, les 2 classes se sont réunies et ont découvert, grâce aux photos et films projetés, un petit aperçu de la vie sénégalaise.

Ils ont également pu se rendre compte de la joie intense des enfants et de toute la communauté éducative que votre générosité a suscitée. Ils ont d’ailleurs été très touchés par le peu de moyens qu’avaient l’école (peu de tables et de jeux…) et ont posé un grand nombre de questions. Ils ont compris qu’avec pas grand chose on pouvait être très heureux.

Des dessins d’élèves de maternelle et une lettre de remerciements du directeur m’ont été transmis et partagés avec nos élèves.

C’est à travers ces lignes que je tenais encore à vous remercier. Grâce à vous, des enfants et adultes ont vécu un grand moment de joie et de bonheur. Ils vous en sont très reconnaissant.

Inscriptions pour la rentrée 2023-2024

Voici les modalités d’inscriptions de la rentrée de septembre 2023 pour les nouveaux élèves.

Loo

 

Vendredi le 10 février 2023

Ce matin, nous nous sommes donnés rendez-vous devant l’école et avons attendu le bus.

Puis nous sommes allés au PréO à Obershausbergen pour regarder le spectacle LOO.

Là-bas, nous avons enlevé nos vestes et une dame nous a accompagnés pour nous installer sur un « bateau ». Nous avions l’impression d’être sur la scène et que c’était nous qui allions faire le spectacle !

La lumière s’est éteinte et nous avons découvert le décor. Un ventilateur soufflait du vent et faisait bouger un joli drap bleu qui était la mer. Sous ce drap il y avait du sable.  La fille a fait semblant de jouer avec l’eau de la mer et avec ses mains elle a mimé les mouettes.

Pendant le spectacle, elle a trouvé des objets enfouis dans le sable ; un filet qu’elle a transformé en ballon avec lequel elle a joué, une ancre attachée à une corde qui l’a amenée à la coque d’un bateau, une petite cuiller en bois qui était le capitaine du bateau, un volcan qui faisait voler les grains de sable comme s’il était en éruption.

Elle a navigué, joué avec l’épave du bateau, ramé avec des palmes, fait semblant de manger du sable, nagé et finalement s’est endormie toute ensevelie dans le sable.

C’était un très beau spectacle, très doux et plein de belles couleurs.

Texte écrit par les grands avec l’aide de la maîtresse Olivia

Voici un lien pour visionner un extrait du spectacle.

https://vimeo.com/147638283

 

Matinée jeux

Ce vendredi matin du 27 janvier, les 2 classes de l’école maternelle ont joué !

Des ateliers de jeux de société ont été proposés dans les 2 classes. Chaque groupe d’élèves a été encadré par un adulte ; enseignante, ATSEMs, parents et grand-parent.

Voici la sélection de jeux que les enfants ont découverts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici en photos un petit aperçu de cette belle matinée ludique !

[slideshow_deploy id=’4227′]

Un retour des activités s’en est suivi où, dans un premier temps les élèves ont pu exprimer leurs ressentis et se sont essayés à expliquer pourquoi il était important de jouer à des jeux de société.

Voici leurs réponses à la question  : « A quoi ça sert de jouer à des jeux de société ? »

-à retenir les règles,

-à apprendre à jouer,

-à s’amuser,

-à se concentrer,

-à grandir,

-à réfléchir,

-à respecter les consignes et les adultes,

-à être gentil avec enfants qui jouent,

-à écouter les adultes et les règles,

-à travailler sa mémoire,

-à avoir envie de jouer,

-à accepter qu’on peut perdre,

-à être solidaire et faire ensemble.

De belles réfléxions et prises de conscience pour nos chers élèves !

En fin de matinée, une petite histoire de solidarité a été visionnée sur grand écran pour le plus grand plaisir des petits et des grands : « Un travail de fourmi » des Editions du Père Castor !

Merci à tous pour toutes ces belles motivations !

 

La petite casserole d’Anatole

Mardi 10 janvier, nous sommes allés voir le spectacle « Anatole la petite casserole » de la compagnie MARIZIBILL au Diapason à Vendenheim.

Trailer : https://youtu.be/APYc_KqpZkM

N’hésitez pas à visionner ces petites histoires d’Anatole pour comprendre l’histoire :

-Courts-métrage JPL films : https://youtu.be/CnZgMdaVY3A

-Petit film réalisé par une classe de CE1 : https://youtu.be/KYEdW1rq77o

-L’album lu : https://youtu.be/Ik_VRl0pgpw

Les grands racontent :

« Dans cette histoire, Anatole était très triste parce que personne ne le comprenait. Il avait une casserole quoi l’empêchait de faire les choses que les autres pouvaient faire.

Un jour, il rencontra une dame qui était très gentille et qui trouva la solution pour Anatole ; elle lui offrit un petit sac dans lequel il pouvait ranger sa casserole.

Grâce à cette solution, Anatole était heureux de pouvoir partager les jeux des autres enfants et d’être accepté par eux. »

Nous avons tous une ou plusieurs petites casseroles, c’est-à-dire des petits ou gros tracas qui nous empêchent d’être comme les autres ou tout simplement d’être content. Comme Anatole, nous pouvons trouver des solutions.

Cetains élèves de la classe ont envie d’en parler.

« Mathilde : Je n’arrive pas à gérer mes colères et je ne comprends pas pourquoi ça me donne envie de bousculer et taper et faire des choses qu’il ne faut pas faire. La solution serait que j’ai un câlin ou de monter dans ma chambre.

Hugo : Je me fâche souvent et je peux faire du mal aux copains ou dire des choses pas gentilles. Avec le message clair on me comprend mieux.

Emy : J’avais peur des enfants que je ne connaissais pas l’année dernière. Je n’arrivais pas à parler, j’étais timide et je n’aimais pas ça. La solution était qu’avec la maîtresse, on parle tous les jours un petit peu et qu’on apprenne à se connaître.

Juliette : Quand je suis énervée avec une copine, je lui dis des mots blessants. La solution c’est le message clair et me calmer.

… »